meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016

Si nous avons appris quelque chose en 2014, c’est que Google continu sans cesse son ménage contre les techniques de référencement bas de gamme et qui amène sur les pages de résultats des contenus de mauvaise qualité.

Améliorer son référencement en 2015

Tous les chargés de référencement ont pu voir passer les mises à jour Panda, Pingouin, un changement de l’algorithme sur les Exact Match Domains (EMD), et bien d’autres correctifs qui sont passés inaperçus.
Si prédire les prochaines avancées de Google s’avère être impossible, nous pouvons affirmer à 100% que le plus gros moteur de recherche francophone ne va pas arrêter de mettre en place des mise à jour pour son algo (et de distribuer des claques aux référenceurs un peu « borderline »). Ainsi, dans cet article, la question principale est : saurez-vous protéger votre site internet contre un énième séisme induit par Gogole dans le monde du SEO ? La solution tient dans un maître mot : la diversité !

Si vous êtes en charge du référencement du site de votre entreprise, vous vous appuyez sûrement sur diverses techniques plus ou moins efficace en fonction de votre secteur d’activité. La clé d’un bon positionnement sur Google se joue sur l’utilisation de toutes les techniques possibles pour optimiser une page et acquérir des liens entrant de qualité.

Alors OK, il faut se diversifier lorsqu’on référence un contenu. Mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Voici cinq conseils pour mettre toutes les chances de votre côtés et obtenir les bonnes grâces des moteurs :

Diversifiez les ancres de mot-clé de vos liens

Commençons avec une bonne résolution facile à tenir. La communauté SEO a toujours su qu’il fallait éviter de bourriner les mêmes mots-clés lors de la mise en place de backlinks. Le gentil Pingouin a violemment enfoncé la porte entre-ouverte en pénalisant de nombreux sites internet ayant abusé de cette technique pour se positionner (notamment sur des termes très concurrentiels).

Dans sa quête de la pertinence, Google a estimé qu’un trop grand nombre de lien avec une ancre de mot-clé similaire pouvait dégager un signal négatif quant à l’optimisation du référencement d’un site web. Même sans l’intervention du moteur, on se rend très bien compte qu’employer de trop nombreuses occurrences sémantiques similaires ne fait pas du tout « naturel », même pour un utilisateur humain qui aurait pour tâche d’étudier l’intégralité des liens entrants d’une page

Nous vous conseillons donc, de ne pas vous focaliser sur vos meilleurs mots-clés. Pensez aux variations sémantiques, aux synonymes et à d’autres termes et expressions qui n’ont rien à voir avec votre mot-clé primaire. Si l’ancre de lien reste un signal pour Google, l’environnement sémantique et la thématique de la page sont également des facteurs très importants.

Diversité de la source de vos liens externes

La blogosphère SEO a été assez agitée en 2012 avec l’application de mises à jour du moteur Google fatales pour bon nombre de webmasters. Certains annuaires et communiqués de presse (qui n’ont de communiqué que le nom) ont vu leur importance baisser drastiquement avec Panda.

Quelle que soit la stratégie d’acquisition de liens externes que vous mettez en place, elle peut perdre de sa puissance si vous en abusez. La meilleure représentation de cet abus en linkbuilding est la reprise d’un texte de faible qualité, à savoir qui n’apporte aucune réponse aux questions des utilisateurs, sur 1500 plateformes de publication sans modifications apparentes. Donc, en plus de changer souvent d’ancre de mots-clés, pensez à rechercher d’autres plans à backlink liés à la thématique de votre activité et proposant si possible des liens en dofollow. Diversifiez vos sources de liens entrant et vous diversifierez vos risques.

Diversifiez vos sources de trafic

Sur internet comme dans n’importe quel type de business, il convient de ne pas dépendre que d’une source potentielle de revenus. La plupart des webmasters sont devenus plus que dépendants de Google pour le trafic sur leurs sites internet. Si vous êtes également dans ce cas de figure, posez-vous la question suivante : que se passerait-il si, du jour au lendemain, les moteurs de recherche cessent de fournir des pages de résultat gratuites (au profit notamment de leurs propres régies publicitaire telles qu’Adwords) ? Alors certes, vous travaillez un référencement propre et 100% white hat et la probabilité que Google mette un terme à ses services est plus que faible mais sait-on jamais !

Par ailleurs, acquérir des visiteurs autrement que par les moteurs vous permet de vous mettre à l’abri des actions webmarketing engagées par vos principaux concurrents. Il est tout à fait possible que le site de votre pire ennemi vous passe devant à cause de X raisons (meilleur référencement, blast de liens en mode bourrin, negative SEO) et que vos statistiques en pâtissent grandement. Même si vous avez suivi les règles à la lettre, votre trafic peu chuter du jour au lendemain.

Voici quelques sources supplémentaires qui vous permettront de moins dépendre des moteurs de recherche

  • Partenariat avec des forums
  • Guest posting sur des blogs populaires de votre thématique
  • Echange de lien entre différentes plateformes
  • Animation de vos profils sociaux
  • Comparateurs en tous genres
  • Mise en place de campagnes d’affiliation thématisées

Diversifiez votre stratégie marketing

De plus en plus d’entreprises et de grandes sociétés mettent en place des stratégies résolument tournées vers le branding et la reconnaissance de la marque. Si vous en avez les moyens, prenez le temps de réfléchir sur une action qui serait susceptible de faire le buzz afin d’augmenter la notoriété de votre offre commerciale.
diversite marketing

Si vous parvenez à concevoir un plan d’action marketing original et que y mettez du cœur, les retours peuvent être très bons. Si vous pensez au fond de vous que votre plan d’action n’est pas au point ou qu’il n’est pas du tout dédié à votre cible clientèle, alors réfléchissez sur d’autres moyens d’attirer l’attention de vos prospects et de les faire passer à la caisse.

Recherche « Meilleur conseil pour booster votre référencement en 2016-Image » – Images

meilleur-conseil-pour-booster-votre-referencement-en-2016

Inter-Hotel - Réservez un hôtel au moins 15 jours à l.avance et bénéficiez de 15% de réduction.
Bon plan - Promo 2020-
Meilleur conseil pour booster votre référencement en 2016
Infos : branding - google -